La classification des différentes essences de bois
Je me connecte

▷ CABANES, ABRIS DE JARDIN et EXTENSIONS
Accueil > Le grand Guide de construction des Cabanes et extensions en (...) > Part. 2 : Connaitre et choisir les Matériaux > La classification des différentes essences de bois

La classification des différentes essences de bois

mercredi 15 mai 2013,
par  
le Gourou des Cabanes
Soc. BILP


Parmi les dizaines d’essences de bois, il est souvent difficile de savoir précisément ce qui correspond parfaitement à notre projet de construction. Pour vous aider à demander de plus amples informations auprès des professionnels de la vente des bois de charpente, de menuiserie et d’ouvrage, voici un aperçu des différents critères de classification des essences dont la principale est la classe d’emploi (ou de risque).

La classe de durabilité

Selon la norme NF EN 335, chaque type de bois est différemment sensible aux différentes agressions extérieures, dont notamment les insectes et les champignons.

Selon ce critère, il existe 5 classes d’essences selon sa résistance aux agressions des champignons (classe de durabilité selon la norme NF EN 335-2), les bois de classe 1 étant les plus résistants et les essences de classe 5 les moins résistants.

  • Classe 1 : essence très durable face aux champignons
  • Classe 2 : essence durable
  • Classe 3 : essence moyennement durable
  • Classe 4 : essence peu durable
  • Classe 5 : essence très exposée aux agressions fongiques.

Attention, il ne faut pas confondre cette classe avec la classe d’emploi qui, elle, est la plus utilisée. Lire plus bas.


La classe de résistance aux insectes

Dégâts provoqués par le Capricorne

En dehors du critère de durabilité contre les champignons, il existe également la classe de durabilité contre l’agression des insectes qui attaquent le bois sec. On distingue trois classes, à savoir D, M et S.

  • Classe S : bois vulnérable aux attaques d’insectes
  • Classe M : essence moyennement sensible aux attaques
  • Classe D : bois pas ou très peu sensible aux attaques d’insectes


Critère d’imprégnabilité

Unité de traitement par autoclave

Enfin, il y a le critère d’imprégnabilité du bois. Cette capacité à absorber l’humidité est essentiel lorsqu’il s’agit de traiter le bois contre les insectes et les champignons. Pour les essences non imprégnables, il est impossible d’effectuer un traitement à l’aide d’un produit de préservation. Généralement, les bois non imprégnables sont très denses. On peut distinguer 4 classes d’imprégnabilité qui va de 1 pour le bois imprégnable à 4 pour les essences non absorbantes.



La classe d’emploi (ou de risque)

S’il est essentiel de comprendre les différentes normes liées aux agressions extérieures, il existe un mode de classification très compréhensible qui permet de choisir facilement son essence. Il s’agit de la classe d’emploi. C’est cette classification qui est utilisée chez votre commerçant. C’est la plus courante.








On distingue cinq classes d’emploi pour le bois :

Classe Emploi et risques associés
1 Le bois de classe 1 est soumis à un taux d’humidité très faible. C’est généralement la classe choisie pour les ouvrages d’intérieur, sauf éventuellement pour des travaux en salle d’eau ou en cuisine
2 Un bois de classe 2 est utilisé en intérieur, mais avec des risques d’humidité occasionnelle
3 Un bois de classe 3 est prévu pour un usage extérieur, mais sans contact direct avec le sol humide. On distingue la classe 3a qui concerne les bois extérieurs soumis à une humidité occasionnelle et la classe 3b qui regroupe les essences résistantes aux intempéries, mais qui n’ont pas de contact direct avec le sol. On peut citer le parquet d’une terrasse en bois ou le bardage d’une cabane.
4 C’est la classe de bois destinés à être utilisés en contact permanent avec l’eau ou le sol, en milieu très humide (classe 4.1) ou en immersion (classe 4.2).
5 Bois en contact permanent avec de l’eau salé

Dès lors que l’on sait distinguer les différentes catégories d’essences, on peut espérer une construction durable, dont le coût est maitrisé.

Dans les prochains chapitres, nous verrons en détail les principales essences disponibles en France et leurs différents usages.

Ce site vous plait ? MERCI de m'encourager avec un +1 (Facebook ou Google+). J'ai aussi plein de contenus (photos, vidéos, plans) à partager avec vous.
Pour cela, Ajoutez-moi à votre cercle GOOGLE+ en cliquant ici


    Ce site est en constante évolution. Pour recevoir les nouveautés par email, inscrivez-vous à la LETTRE D'INFORMATIONS DE LA CABANE

  • IMPORTANT : Votre email est confidentiel et ne sera jamais divulgué à des tiers. Vous pourrez vous désinscrire de la Lettre d'informations à tout moment.
    Après inscription, un email de confirmation vous sera envoyé. Vérifiez bien votre messagerie, y compris le dossier SPAM.



Plans de cabanes pour enfants | Plans de carports, préaux, auvent | Comment faire une terrasse en bois | Construire une pergola | Guide
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Nous contacter

BILP SARL
3 rue du Belvédère - 31120 - GOYRANS
SIRET 522 610 757 RCS Toulouse